Blog des développeurs, épisode 18 : Mangez et buvez tout votre saoul !

Est-ce que cela vous dirait de manger un somptueux repas exotique constitué d’un cuissot épicé, d’œufs à la poêle et de baies séchées, et accompagné de vin des hautes terres ?

Avoir besoin de boire et de manger à intervalle plus ou moins régulier peut parfois être une corvée, dans la vie de tous les jours comme dans les jeux de survie. Mais il arrive aussi qu’un repas soit une source d’immense plaisir, aussi avons-nous tenu à ce que ce soit la même chose dans Conan Exiles, et c’est désormais le cas grâce à l’extension le Nord gelé.

À présent, le jeu vous offre en effet la possibilité de préparer d’excellents mets et de faire du vin ou d’autres alcools.

De la bonne nourriture, de bonnes boissons = de puissants buffs

L’envie vous prend de manger de la viande et des œufs, des champignons à la poêle, de la soupe épicée, ou encore de la viande séchée marinée ? Et pourquoi ne pas accompagner cela de vin de cactus, d’hydromel, de bière de champignons, ou encore de rhum de phykos ?

D’autant que toutes les nourritures et boissons que vous pouvez préparer dans Conan Exiles ne sont pas juste des noms exotiques et de jolies icônes. La plupart d’entre elles feront en effet bien plus que de vous rassasier.

Vous ambitionnez d’aller affronter les redoutables géants du Temple du Givre ? Dans ce cas, mieux vaut avoir sur vous de l’eau-de-feu et du chili à la mode du désert. Ils vous réchaufferont tellement que cela atténuera les effets du froid.

Vous lancez un raid contre un puissant clan ennemi ? Pensez à emporter des saucisses au sang de démon ou un festin de viande exotique. Cela vous permettra de bénéficier d’un puissant effet de soins sur la durée ou d’un soin instantané important.

Vous allez ramasser du sel et du soufre dans la région étouffante des Sources brisées ? Prenez de la soupe d’insectes darfari et de la bière afin de vous rafraîchir sous le soleil de plomb.

Les joies de la cuisine et du brassage

Préparer à boire et à manger est bien plus complexe qu’il n’y paraît, et vous verrez bien vite qu’il ne suffit pas d’apprendre les bonnes aptitudes ou de découvrir les bonnes recettes. Vous aurez également besoin d’une cuisine, qu’il vous faudra équiper d’un poêle, d’un séchoir, d’un pressoir, d’une meule, ou encore d’un tonneau de fermentation.

Vous pouvez aussi fabriquer des ruches pour obtenir du miel et des nasses pour attraper toute sorte de poissons et de crustacés.

Voici deux exemples de choses plus complexes à préparer :

Pour faire de l’hydromel, vous devrez d’abord récolter du houblon et des plantes qui vous permettront de faire du levain, et vous mélangerez le tout dans votre tonneau de fermentation à l’aide d’eau purifiée (il vous suffira de la faire bouillir dans votre poêle) pour obtenir de la bière. Ensuite, vous n’aurez plus qu’à ajouter du miel provenant de vos ruches, ainsi qu’une nouvelle dose de levain et d’eau purifiée, et vous aurez votre hydromel !

Pour préparer un festin exotique, vous devrez tout d’abord récolter des œufs de schistosaure dans leurs nids, ainsi que des baies que vous trouverez dans des buissons. Cuisez les œufs grâce à votre poêle et séchez les baies à l’aide du séchoir. Puis, allez chasser des animaux exotiques (rhinocéros ou éléphants, par exemple) pour récupérer leur viande, et combinez-la avec des épices (obtenues à partir de graines ou de fibres de plantes broyées grâce à votre meule) pour obtenir un cuissot épicé. Ajoutez-y des œufs à la poêle et des baies séchées, et voilà, votre festin exotique est près !

La fabrication d’huile et de jus de baies ne fonctionnait pas au lancement du Nord gelé (la recette exigeait bien trop de baies, par exemple), mais cela a été corrigé, et il devrait donc désormais être bien plus facile de faire du vin.

Trouver des recettes dans le monde de jeu

Une fois que vous aurez tous les ateliers nécessaires, ainsi qu’un accès aux ressources requises, il ne vous restera plus qu’à vous procurer autant de recettes que possible. Les aptitudes liées au poêle et au brassage vous en apprendront un certain nombre, mais vous verrez que les meilleures recettes du jeu se trouvent généralement dans des livres, que vous aurez l’occasion de découvrir un peu partout.

Vous trouverez aussi de nombreuses recettes de cuisine spécialisées dans les villages de PNJ, comme par exemple ceux des Darfari, au sud, ou celui de la tribu de Cimmériens oubliée, au nord. Il y en a également dans les ruines anciennes et autres lieux abandonnés. Ouvrez l’œil et essayez d’en récupérer le plus possible. Qui sait si l’un d’eux ne contient pas la recette de ce qui deviendra bientôt votre plat préféré dans l’univers de Conan Exiles ?

Il existe aussi des livres de recettes pour les boissons, qui vous apprendront par exemple à faire de l’absinthe ou du vin de résine. Explorez le monde et votre collection de recettes s’agrandira d’elle-même.

Divers réglages seront apportés aux ressources requises pour la cuisine et le brassage dans les mises à jour futures. Dans le même temps, l’importance de la nourriture et des boissons dans le jeu ne devrait cesser d’augmenter. Et, histoire de vous mettre l’eau à la bouche, voici quelques-unes des nouvelles recettes que vous verrez arriver très bientôt dans Conan Exiles : rôti glacé au miel, viande séchée au miel, ou encore thé glacé.