Blog des développeurs, épisode 6 – Construire un village

Les Terres de l’Exil sont une région âpre et impitoyable, où les faibles se font écraser sans la moindre pitié par les forts. Si vous voulez survivre, vous allez avoir besoin d’armes pour vous défendre, d’eau et de nourriture afin de pourvoir aux besoins vitaux de votre organisme, ainsi que d’une maison pour vous protéger des tempêtes de sable et des créatures sauvages.

Après avoir trouvé de quoi vous alimenter, vous devriez avoir pour priorité de bâtir un abri. Les blocs de construction sont répartis en trois niveaux de qualité dans Conan Exiles. Au début, vous ne pourrez créer que des pièces extrêmement basiques, obtenues à partir de bois et de pierre. Ces fortifications vous permettront certes de bénéficier d’un minimum de protection contre les éléments, mais les autres joueurs risquent fort de les endommager.

Au fil de votre progression, vous accéderez à des murs et fondations de meilleure qualité. Les pièces de construction de niveau deux sont bien plus renforcées que celles de niveau un, mais également plus belles. Vous verrez qu’au niveau trois, même le plus humble des abris sera capable de résister aux attaques ennemies, tout en ayant bien plus l’air d’une forteresse que d’une cabane perdue au fond des bois.

D’abord, le bas…

Vos principaux blocs de construction seront les fondations et les murs. Les fondations peuvent être de forme carrée ou triangulaire, et il est possible de les combiner afin de créer des maisons de formes diverses. Vous pouvez aussi les abaisser ou les surélever en fonction de la surface sur laquelle vous avez décidé de construire votre bâtiment. Les murs se fixent automatiquement aux fondations lorsque vous les placez, un contour apparaissant pour vous donner une bonne idée de ce que cela donnera une fois la construction validée. De cette manière, vous ne risquez pas de gaspiller des ressources à placer des pièces que vous devrez ensuite instantanément détruire parce qu’elles ne correspondent pas à ce que vous souhaitiez.

Placer des pièces de plafond au-dessus des murs vous permet de construire des bâtiments à plusieurs étages, qui sont particulièrement utiles pour accueillir vos provisions et vos ateliers d’artisanat. Et pensez à ajouter un toit en rondins afin de donner à vos constructions ce look typiquement barbare que les autres joueurs ne pourront que vous envier…

Nous tenons à vous offrir la plus grande liberté possible pour ce qui est des constructions. Vous pouvez créer à peu près toutes les structures que vous voulez à partir du moment où vous avez les ressources nécessaires. Vous avez également la possibilité de bâtir votre maison à flanc de montagne ou au sommet d’une falaise, des fois que vous ayez toujours rêvé d’habiter au bord d’un précipice. Dans ce cas, sans doute vaut-il toutefois mieux renforcer votre structure…

Et ensuite…

Nous avons également ajouté au jeu tout un tas de meubles qui vous serviront à embellir votre intérieur. Lits, tables, tapisseries, trophées de chasse et bien d’autres objets décoratifs vous permettront de personnaliser votre foyer. Et l’aspect extérieur n’a pas été ignoré, lui non plus. Bannières, drapeaux et autres auvents peuvent être placés au-dehors de tous vos bâtiments, afin de bien faire savoir à vos ennemis que ce territoire vous appartient.

Mais prenez garde, car tout ce qui se construit peut également être détruit. Certaines ressources qui se trouvent dans les Terres de l’Exil permettent ainsi de fabriquer des jarres explosives capables de détruire n’importe quelle structure pour peu qu’on en utilise une quantité suffisante. En ouvrant des brèches dans vos défenses, ces jarres vous rendent vulnérable aux attaques. Placer des pièges aux endroits stratégiques autour de votre maison pourrait faire toute la différence si vous voulez défendre avec succès ce que vous avez bâti à la sueur de votre front.

 

Votre croix vous attend, exilé.